4 conseils pour randonner léger en été

Vous allez bientôt partir en randonnée avec des amis. Vous avez prévu de vous lancer sur un long parcours qui durera plusieurs jours. Cette randonnée, vous la préparez depuis des mois. Seulement, un point vous pose question : le poids de votre sac de randonnée. Vous savez très bien qu’une fois sur vos épaules, le sac pèse de plus en plus lourd au fil des kilomètres. Pourtant des astuces existent pour limiter ce poids au strict minimum. Voyons lesquels dans cet article pratique.

De l’eau en quantité suffisante

Lors d’une randonnée en plein été, vous allez consommer une certaine quantité d’eau chaque jour, entre 2 et 3 litres si la chaleur est intense. Cette eau, il va falloir la transporter, soit dans une gourde, soit dans une poche à eau (certains sacs en sont équipés). Une astuce est de prévoir sur votre itinéraire des endroits où vous ravitailler en eau. Cela peut être une fontaine dans un village ou une rivière. Si l’eau de la rivière n’est pas toujours directement potable, il est possible de la rendre potable grâce à des pastilles de décontamination. Cela fonctionne très bien et cela évite d’avoir à emporter d’emblée des réserves trop importantes de boisson. Grâce à cette astuce, vous allez déjà gagner un ou deux kilos sur le poids de votre sac.

Il en va de même pour la nourriture. Vous n’allez pas emporter les vivres pour plusieurs jours dès le départ. Vous pourrez très bien en acheter durant vos étapes. Si vous vous promenez en pleine nature, vous trouverez certainement des fruits des bois à consommer. Attention toutefois à vous assurer qu’ils sont bien comestibles pour ne pas risquer une intoxication alimentaire.

Mutualisez les usages

Vous allez partir en groupe. Vous n’avez pas besoin d’emporter certains objets en X exemplaires. Par exemple, une seule trousse de secours suffit pour un groupe de 4 personnes. Idem pour le réchaud que vous allez pouvoir partager. Plutôt que d’emporter chacun votre tente, essayez de dormir à deux ou trois sous la même tente. Vous trouverez d’autres idées d’objets à mutualiser sur ce site.

Le partage est l’esprit même de la randonnée. Il s’agit de partager un moment de découverte en famille ou entre amis. Alors c’est tout naturellement que vous partagerez vos affaires avec vos camarades de route. Evidemment, ceci nécessite un minimum de planification en amont. C’est essentiel pour renforcer l’esprit d’équipe.

Des vêtements légers

Vous allez transpirer et vous aurez sûrement envie de vous changer de temps en temps. A la fin de la journée, vous pourrez faire votre lessive pour nettoyer vos affaires et les laisser sécher pendant la nuit. Il est donc inutile de partir avec trop d’affaires de rechange. Si vous ne vous imaginez pas faire votre lessive en pleine nature, sachez qu’il n’y a rien de plus simple. Il existe des sacs faisant office de lave ligne portatif. C’est très pratique et facile à utiliser et votre linge sera aussi propre que dans une vraie machine à laver.

Au moment de choisir vos vêtements, comparez leur poids. Certains tissus sont bien plus légers que d’autres. Sur une panoplie complète, cela peut faire une différence de plusieurs centaines de grammes.

Le choix du sac

Le choix du sac de randonnée doit s’adapter à la durée de votre randonnée plutôt que l’inverse. Si votre sac est trop grand, vous serez tenté de le remplir avec des objets inutiles que vous allez ensuite trainer pendant toute votre escapade. En revanche, un sac trop petit risque de poser problème car vous allez devoir vous passer d’affaires pourtant indispensables. Voyez donc pour choisir un sac d’un volume suffisant par rapport à la durée de votre rando.

Le sac de randonnée peut représenter un certain investissement. Un sac de qualité coûte plusieurs centaines d’euros. Si vous avez prévu de randonner de façon régulière, c’est un investissement à ne pas négliger. Il vous suivra pendant des années. Prenez un sac étanche pour que vos affaires ne soient pas trempées à la première pluie.

Voilà, grâce à tous ces conseils pratiques, vous êtes prêt à prendre la route. Choisissez bien vos compagnons d’infortune, ils représentent 50% de la réussite d’une randonnée ! Bonne route à vous et vos amis !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*